Un cheval dans la salle de bain

  • Titre : Un cheval dans la salle de bain (Dirk Gently’s Holistic Detective Agency)
  • Auteur : Douglas Adam
  • Date de sortie : 2003 (vo : 1987)
  • Éditeur : Folio SF
  • Pages : 375
  • Tags : Science-fiction ; Humour ; Absurde ; Enquête ; Maltraitance de canapé
  • Trigger warning : Description de mort

Résumé :

« De Sherlock Holmes à Philip Marlowe, il existe une longue tradition de détectives privés brillants, astucieux, à qui on ne la fait pas. Malheureusement, Dirk Gently n’en fait pas partie. Plus intéressé par la télékinésie, la physique quantique et les pizzas froides que par la chasse minutieuse aux indices, Dirk Gently emploie pour ses enquêtes des méthodes, disons… particulières, avec des résultats, disons… inattendus. Dirk Gently est un détective holistique. Chargé – sans fierté excessive – de retrouver un chat disparu, Gently va être confronté à un fantôme ahuri, un voyageur temporel, un secret dévastateur plus ancien que l’humanité et qui menace de la mener à une fin prématurée… et à un cheval, qui trône nonchalamment dans une salle de bains. En plus, le petit chat est mort. Le plus grand roman policier, romantique, d’humour, de voyage dans le temps, d’horreur et fantastique jamais écrit. Le seul, à la réflexion.« 

Une des principales raisons qui m’a poussé à lire ce livre est la série Dirk Gentlys Holistic Detective Agency. Pour ceux qui ne connaissent pas c’est une série de 2016 en 2 saisons produite par Kim Todd et diffusée au départ sur BBC America puis Netflix. Il y a eu d’autres adaptations avant comme par exemple une série TV en 2010-2012 ou encore une pièce de théâtre mais je ne les ai pas regardées.

Donc c’est en connaissant la série de 2016 (et en ayant quand même certaines attentes) que j’ai commencé cette lecture et voilà ce que j’en ai pensé :

Le début ou « Il faut s’accrocher »

J’ai eu beaucoup de mal avec tout le début au point où dans ma liste de choses à faire chaque jour je mettais « lire un chapitre du cheval » et ça a duré jusqu’à la moitié du livre environ. Je ne sais pas ce que je ferais sans toutes mes listes ^^

Les points de vue alternent, sans liens (visibles) entre eux. Ainsi on commence l’histoire avec un moine mécanique et son cheval pour ensuite atterrir dans un vieux « British College » et ensuite une histoire de fantôme, etc. Et rien ne fait sens. Et pendant tout ce temps on a peut-être maximum 3 mentions de « Dirk Gently » qui est quand même supposé être au centre de ce livre d’après le titre de la série mais on ne le voit pas. Il est juste mentionné comme cette personne un peu bizarre à qui il arrive toujours des choses « étranges ».

Le milieu ou « ça bouge ! »

L’apparition de Dirk : c’est donc au bout de presque 200 pages que Dirk Gently fait son apparition. J’exagère à peine avec ce 200. Il faut vraiment attendre la moitié du livre pour qu’il devienne une part active de l’histoire.

Tout se met en place : il aura fallu du temps mais tout les éléments très confus du début semblent se mettre enfin en place dans cette deuxième moitié de livre. Je ne vais pas dire que soudain on comprend tout le livre mais il semble un peu moins… confus. Bon « moins confus » n’est peut-être pas le meilleur terme mais c’est ce qui se rapproche le plus de mon sentiment arrivé à ce moment du livre.

Quand Dirk Gently parle c’est tout sauf « moins confus ». On se demande où il nous emmène avec sa logique et si lui-même le sait en fait. Il y a quelques choses que j’ai trouvé assez énervant dans le personnage de Dirk notamment sa façon de traiter les gens autour et surtout sa secrétaire. Et en même temps ça colle au personnage qui semble totalement détaché du monde extérieur et de sa façon de fonctionner.

Déjà la fin ?

Après le début très laborieux j’ai presque été surpris d’être à la fin du livre qui semble arriver très (trop ?) vite avec une résolution qui me laisse assez mitigé (mais je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler). Tout semble soudain facile et le conflit majeur est expédié.

Dans l’ensemble je n’arrive pas à savoir si j’ai vraiment aimé cette lecture car le début a été très compliqué à dépasser alors que la fin est passée toute seule. J’ai apprécié l’humour souvent décalé et très improbable du livre et je me demande si on ne perd pas certaines choses avec la traduction mais je n’aurai pas le courage de relire ce livre en VO juste pour savoir donc je vais rester sur « Je ne sais pas ce que donne la VO mais le traducteur à l’air de s’en être très bien sorti. »

Dès le titre on est prévenu du ton du livre car quoi de plus improbable que de trouver un cheval dans une salle de bain ? Et bien avec ce livre je pourrai citer d’autres événement plus improbables que cela.

Donc si vous aimez les histoires un peu décalées (voire beaucoup) avec une dose de science-fiction, des histoires de voyages dans le temps et l’humour britannique, ce livre est peut-être pour vous ^^

Et si vous avez déjà lu ce livre ou même regardé le série, n’hésitez pas à partager votre avis 💚 Et on se retrouve mardi pour un nouvel article qui sera surement sur la fanfiction (mais je n’ai pas encore arrêté mon choix)

Alx.🐰

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s